1 - Débouchés professionnels
2 - Accès à la formation
3 - Poursuivre mes études

1 - Débouchés professionnels

Le titulaire du bac pro services aux personnes et aux territoires organise des services destinés à mettre en valeur les territoires ruraux :  services à la personne, prestations liées aux transports, aux loisirs, aux activités culturelles et sportives, au tourisme  ....

En fonction des besoins qu'il a identifiés, il conçoit une offre de services adaptée aux populations rurales (en termes de consommation, de santé ....). Il définit la prestation, évalue ses coûts, la met en oeuvre et assure son évaluation.

Le bachelier travaille essentiellement comme intervenant ou cadre intermédiaire dans les structures de services à la personne (dans les associations comme l'ADMR, des organismes publics ou des entreprises privées).  Là, il peut organiser une intervention chez une personne dépendante, en allouant les moyens humains et matériels nécessaires aux besoins de celle-ci. Mais il peut aussi intervenir directement auprès de cette personne en l'accompagnant dans les actes de la vie quotidienne (toilette, préparation des repas ...), en organisant des activités d'animation destinées à maintenir son autonomie, et en élaborant un projet individualisé garantissant son bien-être.

Il peut également travailler dans des collectivités territoriales (pour organiser des activités culturelles, de valorisation patrimoniale ou des manifestations locales) ou dans des gîtes (pour le développement du tourisme rural). Enfin, il peut choisir de créer sa propre structure dans le domaine des services.

2 - Accès à la formation

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième.
Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Admission

Exemples de formations requises:

CAP Petite enfance
CAPA Services en milieu rural

3 - Poursuivre mes études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTSA.
Le bachelier peut également tenter les concours d'accès à certaines formations sociales et paramédicales.

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

Diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique
Diplôme d'Etat d'aide-soignant
Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture Diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale
Diplôme d'Etat de moniteur éducateur
BTS Economie sociale familiale
BTS Tourisme
BTSA Développement, animation des territoires ruraux Diplôme d'Etat d'infirmier